Je commence l’exploration de la mise en scène avec le Collectif Nunc Théâtre (avec Jo Bogli et Hubert Cudré).
En alternance avec mes tournées et voyages, nous mettons conjointement en scène trois spectacles dont « La tragédie de Don Cristobal et Rosita » de Federico Garcia Lorca (1998) dans lequel je dessine les décors. Mes dessins se réincarnent sur scène !

Je quitte Le Malandro en juin 2002. Dans la continuité de notre amitié et de notre expérience partagée, sur Expo 02 avec le spectacle « Artémisia », Robert Bouvier me propose de le mettre en scène dans le « Lorenzaccio » d’Alfred de Musset (2002-2004). Spectacle, qui définitivement concrétisera mon désir de poursuivre mon travail mais de « l’autre côté », en tant que metteure en scène.

S’ensuivra, l’été 2002, la création de ma propre compagnie, acmosercie pour le Festival de la Cité avec le spectacle « Petits bouts de rêves pour un soir d’été… » d’après « La journée d’une rêveuse ». Vingt ans après ma première expérience théâtrale, je reviens vers Copi, la boucle est bouclée !

De nombreux spectacles y sont créés, entre autres : « Alma ou petits bouts de rêves… » (2003), « Le songe d’une nuit d’été » (2004-2006), « Magic Woman » (2008), « Les chevaliers Jedi ont-ils un bouton sur le nez ? » (2009), « Les Chroniques Adriatiques » (2014-2015).

Des aventures avec des partenaires riches et curieux d’expériences (équipe technique et acteurs) avec qui je donne forme à mon univers et à mes dramaturgies.

 En 2007, la compagnie bénéficie du Fond vaudois des arts de la scène pour « Le songe ou le château qui pousse » d’August Strindberg, ainsi qu’en 2014 pour « Chroniques Adriatiques » de Domenico Carli. Le Canton de Vaud octroie à ma compagnie un Contrat de Confiance pour la période 2007-2009.

Parallèlement, à mes créations, j’ai la chance de pouvoir partager mon univers avec d’autres compagnies.
Voir sous metteure en scène hors cie

Photo Olivier Wavre

Spectacles

Load More

traits